Frédéric Gaillanne - Crédit photos : Najim Barika Safirflash

Frédéric Gaillanne – Crédit photos : Najim Barika Safirflash

C’est en 2004, que « MIRA EUROPE », première école de chiens-guides destinés aux enfants non-voyants de toute l’Europe, fût créée et  en 2014, elle est devenu la « Fondation Frédéric Gaillanne », reconnue d’utilité publique.

Une vive émotion s’est emparée de moi en parlant avec son fondateur, Frédéric Gaillanne, originaire d’Avignon, qui est d’ailleurs l’un des initiateurs du « Parcours de l’Art », ce rendez-vous culturel devenu incontournable dans la Cité des Papes. A 19 ans, il perd la vue dans un accident de voiture, sa vie va littéralement changer et ses actions citoyennes aussi. C’est ainsi qu’il se renseigne sur les aides apportées aux enfants, comme lui, déficients visuels.

Suite à ses découvertes, il va aider des enfants à bénéficier de chiens-guides, qui, comme leur nom l’indique, vont les guider dans leur vie au quotidien. Grâce aux chiens, les enfants verront leurs déplacements sécurisés, leur autonomie favorisée et donc leur liberté, leur stress atténué et leur inclusion sociale et scolaire ainsi facilitée.

Une formation en plusieurs étapes, validée par les professionnels de la Fondation, est donc nécessaire pour que l’enfant, à partir de 12 ans, reparte confiant, avec son chien.

Mais qui sont ces chiens-guides ? Trois races se distinguent : le Labrador, le Golden Retriever et le Saint-Pierre (un croisement du Labrador et du Bouvier Bernois), un chien spécialement conçu par la Fondation « MIRA Canada », pour servir les personnes handicapées. A l’âge de deux mois, les chiots sont placés en famille d’accueil pour apprendre les rudiments de la vie en société. Mais peut-être en avez-vous déjà croisé ? Dans les commerces près de chez vous, dans le train ou les bus, vêtus d’un petit gilet jaune sur le dos, qui indiquent qu’ils sont en apprentissage, et ce pour une durée de six à huit mois !

2015 : la fondation a offert son premier chien à un enfant autiste. Mais depuis 2008, se sont 60 chiens qui ont été offerts à des enfants non-voyants et depuis 2014, un programme de recherche est en cours, pour une durée de quatre ans, et qui a pour but d’étudier l’interactivité entre des chiens et des enfants aveugles de 2 ans. Aujourd’hui, la « Fondation Frédéric Gaillanne » cherche toujours des dons et des financements notamment pour créer une nurserie.

Article rédigé pour le Magazine des 50 personnalités 2016

Fondation Frédéric Gaillanne

Fondation Frédéric Gaillanne

Fondation Frédéric Gaillanne

150 chemin de la tour – 84800 Isle sur la Sorgue

04 90 85 11 05

facebookwww.miraeurope.org

/www.miraeurope.org